Covid-19 : contribution ouverte pour un Plan d’accompagnement et de solidarité

Communiqué de presse en date du 14 avril 2020

La stratégie de confinement déclenchée le 17 mars dernier a permis de réduire la dynamique de propagation du Covid-19 et de limiter considérablement le nombre de décès dus à cette épidémie.

Cette crise sanitaire, nous le constatons, exacerbe les inégalités et les fractures sociales : de plus en plus de Tourangelles et Tourangeaux connaissent des difficultés pour se nourrir et payer leurs factures, tandis que les mesures d’enseignement à distance peuvent aggraver les difficultés scolaires.

La prolongation de la quarantaine jusqu’au 11 mai doit, pour être efficace et respectée, davantage tenir compte des difficultés croissantes auxquelles elle expose les plus vulnérables d’entre nous.

Nous proposons l’instauration d’un Plan d’accompagnement et de solidarité à l’échelle de la ville de Tours articulée en quatre axes : 1) soutien aux personnes en situation de précarité, 2) amélioration de l’accès aux moyens de protection contre la pandémie pour tou.te.s, 3) lutte contre les inégalités scolaires, et 4) soutien à l’économie locale, à l’emploi, aux associations et au commerce. Ce document est une contribution ouverte au nécessaire débat démocratique sur la gestion de crise et n’a pas vocation à être exhaustif.

1. Soutien aux personnes en situation de précarité, aux personnes isolées et en difficulté sociale
  • Facilitation de l’accès aux Bons alimentaires pour les familles bénéficiant de tarifs sociaux dans les cantines de la ville, en lien avec la région et le département pour les collégien.ne.s et lycéen.ne.s ; ainsi que pour les étudiant.e.s en situation de précarité ;
  • Pour les plus démuni.e.s, moratoire sur le paiement des loyers dans les logements sociaux et renforcement de l’accompagnement pour les personnes en difficulté financière ;
  • Soutien au logement pour les étudiants en situation de précarité financière, en lien avec l’université et le CROUS ;
  • Organisation d’une bourse au matériel informatique pour favoriser le réemploi des équipements informatiques publics et privés et lutter contre la fracture numérique, en lien avec les centres sociaux, les espaces publics numériques et les associations concernées ;
  • Étude des possibilités de gestion adaptée du confinement, pour soulager les individus et ménages vivant dans des logements exigus. Exemple : faire baisser les tensions physiques et psychologiques par des mesures très ponctuelles et très encadrées d’ouverture d’espaces publics ;
  • Soutien accru aux structures réalisant des maraudes pour les sans-abris ; distribution de matériels de protection ; garanti d’accès aux communs, notamment l’eau potable ; mise à disposition de lieux pour le confinement individualisé des sans domicile fixe dépistés positifs au Covid-19 et non pris en charge par les structures hospitalières.
2. Amélioration de l’accès aux moyens de protection contre la pandémie

Face à la pénurie généralisée de masques (FFP2, FFP1 ou masques tissus), de visières, de blouses, de sur-blouses et de tests fiables, nous proposons la création d’un guichet unique pour recenser et coordonner l’ensemble des besoins, des moyens, ainsi que les nombreuses initiatives solidaires des associations, acteurs économiques et collectivités locales pour compenser et éviter certaines carences de l’action publique.

A l’échelle du département ou de la métropole, ce guichet unique des moyens de protections Covid-19 aura pour objectifs de :

  1. coordonner la collecte et la distribution des masques et équipements de protection pour les soignant.es, pharmacien.e.s, caissier.e.s, éboueur.se.s, commerçant.e.s, aides à domicile, etc. ;
  2. installer des distributeurs de gel hydroalcoolique dans les principaux lieux de passage, ainsi qu’une signalétique adaptée rappelant les mesures de santé publique et les gestes barrière à l’entrée des marchés, à proximité des commerces et devant chaque point de collecte des déchets ;
  3. inciter les entreprises industrielles, artisans ou «makers» à produire des matériels médicaux et sanitaires en pénurie avec la métropole, la Chambre de Commerce et d’Industrie, la Chambre de Métiers et de l’Artisanat et tous les partenaires économiques, pour recouvrer une autonomie dans notre capacité d’action ;
  4. anticiper les moyens nécessaires pour une sortie maîtrisée et/ou progressive du confinement : utilisation massive de tests fiables, mise à disposition de lieux pour le dépistage, port du masque systématique pour les personnes les plus vulnérables (personnes âgées, malades…) ou généralisation du port du masque à l’ensemble de la population (selon les recommandations sanitaires).

Le guichet unique des moyens de protections Covid-19 pourrait être amené à produire un guide pratique diffusé massivement à la population départementale ou métropolitaine, également rédigé en écriture «Facile à Lire et à Comprendre» (FALC) en lien avec les établissements pour handicapé.e.s, de façon à ne laisser personne sur le bord du chemin.

Nous proposons également le renforcement de la cellule de crise municipale Covid-19 avec des réunions par visioconférence réunissant un représentant de chaque groupe politique, des représentants des agents, des salariés, des habitant.e.s, en lien avec le CCAS, les associations et les services de l’État, notamment police et gendarmerie.

3. Lutte contre les inégalités scolaires
  • Mise à disposition de matériel informatique pour les familles sous-équipées dans le cadre de l’enseignement à distance et mise en place d’une aide pour l’accès à Internet pour les foyers qui en sont dépourvus ;
  • Amélioration de l’information sur l’existence de dispositifs de soutien scolaire, d’accompagnement psychologique et d’aide à la parentalité ;
  • Création d’un réseau de bénévoles et retraité.e.s de l’éducation nationale, qui pourraient accompagner certaines familles dans la sortie du confinement et assurer une bonne réintégration des «décrocheurs» dans les salles de classe.
4. Soutien à l’économie locale, à l’emploi, aux associations et au commerce
  • Réouverture des marchés de plein air dans l’ensemble des quartiers de Tours et installation de bornes de gel hydroalcoolique et d’une signalétique adaptée rappelant les mesures de santé publique et les gestes barrière à leur entrée ;
  • Soutien accru aux producteur/trices et maraîchers locaux, via l’information municipale et la mise en relation avec les consommateur/rices ;
  • Moratoire sur les loyers et baux municipaux à destination des structures associatives et commerciales, avec la possibilité de mensualités blanches durant toute la période du confinement ;
  • Extension de l’accueil des enfants aux personnels des commerces alimentaires dans les crèches, écoles et collèges de la ville ;
  • Rémunération des intervenants pour les activités éducatives (environnement, sport, culture) dont les interventions sont annulées, dans les conditions du chômage partiel ; versement des subventions prévues aux structures artistiques, culturelles et sportives, y compris en cas d’annulations d’événements, sous condition du paiement des acteurs impliqués ;
  • Mobilisation des acteurs culturels et artistiques en faveur d’activités en ligne ou sur site (dans le respect des conditions de confinement), afin de rompre l’isolement.

Enfin, au-delà des effets d’annonce d’Emmanuel Macron concernant «l’autonomie stratégique» et «l’indépendance agricole, sanitaire, industrielle et technologique», nous plaidons pour la mise en place d’un Plan de soutien à l’économie et à l’activité qui devra favoriser le commerce de proximité, la relocalisation d’activités et de productions industrielles, la généralisation des circuits-courts et accompagner la mutation écologique des systèmes agro-alimentaires.

Conscients des difficultés que traversent nos concitoyen.e.s, nous nous inscrivons dans une lutte immédiate et solidaire contre le Covid-19 puis dans la construction d’une société qui sache tirer les enseignements de cette crise inédite pour le bien de toutes et tous.

Tours, le 14 avril 2020

a

What You Need to Know About VoteStart

The perfect way to get a head start in your upcoming political campaign.

 
2976 Washington St
San Francisco, CA 94115
 

Follow us:

Chip in now, every dollar helps in the crtical final moments of this campaign.

Fiona Anderwood